Que faire en cas d’accident de travail ?

Que faire en cas d’accident de travail ?

 

Que ce soit sur votre lieu de prestation ou sur le chemin du travail, un accident est parfois vite arrivé. Et chaque accident est un accident de trop ! En tant qu’employeur, t-heater souscrit une assurance accident de travail pour tous ses intérimaires, et veille à éviter les risques au maximum.

 

Mieux vaut prévenir que guérir.

En matière d’accidents, rien ne vaut la prévention !

Pour votre propre sécurité et celle de vos collègues, veillez toujours à rester attentif/ve et concentré(e) durant vos prestations. La fatigue augmente en effet considérablement les risques d’accidents.

Avant le début de votre mission, t-heater vous remet une fiche poste de travail correspondant à la fonction que vous allez exercer.
Ce document est le résultat d’une analyse de risque réalisée par votre donneur d’ordre pour votre fonction. Cette fiche vous informe sur les tâches à effectuer, la formation ou les attestations requises, éventuellement sur la surveillance de la santé et les équipements de protection individuelle obligatoires (nous mettons à disposition dans nos agences des casques, gants et chaussures de sécurité). Il est donc primordial de lire attentivement cette fiche avant de vous mettre au travail.

Assurez-vous également de bien comprendre les consignes de votre donneur d’ordre avant de commencer votre mission, et posez des questions si vous en avez: quelles sont les procédures d’urgence ? Où se trouve la trousse de premiers soins ? Savez-vous comment manipuler le matériel technique ?

Allô, docteur ?

Si malgré ces mesures préventives vous êtes victime d’un accident de travail, vous serez couverts par notre assurance. Elle vous couvre pour tout risque physique provoqué par et durant votre prestation, et durant vos déplacements de et vers vos missions.

Voici la marche à suivre :

  1. Informez le plus vite possible et dans les 48h votre consultant(e) t-heater de votre accident. Prévenez également votre mutualité.
  2. Nous vous envoyons une ‘déclaration provisoire d’accident’ via laquelle nous vous invitons à décrire les circonstances de l’accident de façon détaillée. Ces informations serviront de base à la déclaration officielle destinée à notre assureur.
  3. Nous vous fournissons également une ‘attestation médicale de premier constat’, à faire remplir par le premier médecin qui vous a examiné(e) après l’accident.
  4. Dès que votre consultant(e) t-heater a reçu toutes les informations, il/elle introduit une déclaration auprès de notre assureur. Sur base des données transmises, l’assureur examinera ensuite si votre accident peut être considéré comme un accident du travail.

Deux cas de figure:

- Si votre accident est accepté comme accident du travail, vous serez en droit de recevoir une indemnisation pour les frais encourus et pour l’éventuelle perte de revenu.
- Si l’accident n’est pas considéré comme un accident du travail, nous le traiterons en tant qu’incapacité de travail, comme une maladie. Ce qui veut dire que t-heater vous versera un salaire garanti, à la condition que vous ayez une ancienneté suffisante. Vous pourrez ensuite vous adresser à votre mutualité.

Questions ?

Si vous souhaitez plus d’informations, contactez votre bureau t-heater habituel.

 

Auteur: Déborah Schwarzbaum, consultante t-heater Bruxelles